Sécuriser votre projet immobilier

Sécurisez la livraison de votre bien acheté sur plan

Modifié le
Couple avec un plan de construction

Défaut, malfaçon, vice apparent ou caché… L’achat sur plan d'une maison ou d'un appartement peut réserver parfois des mauvaises surprises à la livraison et conduire à un litige avec le constructeur. Pour sécuriser votre livraison jusqu’à la levée des réserves, vous pouvez consigner le solde du prix de vente à la Caisse des Dépôts. Vous récupèrerez les fonds à la levée des réserves. Voici quelques explications.

 

Pourquoi consigner le solde du prix de vente d’un logement neuf ?

Lors d’une vente en l’état futur d’achèvement (VEFA), en tant qu’acheteur vous êtes protégé en cas de défaut ou malfaçon. Vous disposez d’un an après la livraison du bien pour les signaler via la garantie de parfait-achèvement, et jusqu’à dix ans grâce à l’assurance dommages-ouvrage.

Le constructeur a alors l’obligation de prendre en charge les travaux de réparation. Il faut parfois en passer par une procédure judiciaire pour l’y contraindre. Dans le cas d’une contestation de la conformité avec les prévisions du contrat, la consignation du solde du prix de vente est une sécurité pour l’acheteur. La somme consignée peut être utilisée pour obliger le vendeur à effectuer les travaux non réalisés, à la suite d'une décision de justice. Mais c’est aussi une garantie pour le vendeur, le temps qu’il répare les défauts. L’argent est en effet confié à un tiers de confiance, solvable et neutre.

Comment consigner le solde du prix de vente ?

Avant la remise des clés, la visite de pré-livraison est l’occasion de dresser l’état des lieux. C’est le moment de constater et d’évaluer si les travaux sont en conformité avec les prévisions du contrat de construction. Vous pouvez signaler les désordres apparents dans le procès-verbal de réception, dès l’achèvement des travaux, et exiger du vendeur la reprise de ces défauts. Vous émettez des réserves sur la livraison de votre bien ? Vous pouvez consigner le solde du prix de vente sur un compte ouvert au nom du vendeur, par l’acquéreur ou son mandataire.

La démarche à suivre :

  1. téléchargez, complétez et envoyez votre dossier composé de la déclaration de consignation (deux exemplaires) et des pièces justificatives ;
  2. une fois votre dossier pris en charge par notre équipe, vous recevrez par mail  ou par courrier (selon votre choix) les coordonnées bancaires pour effectuer le virement de la somme à consigner. Où envoyer votre dossier pour consigner

Et après ? Vous recevrez votre justificatif de consignation

Après enregistrement du solde du prix de vente, vous recevrez par courrier le récépissé de la déclaration de consignation. Ce justificatif, complété et visé par la Caisse des Dépôts, est à conserver précieusement. Il vous sera demandé lors de la déconsignation.

Comment récupérer le solde du prix de vente ?

  • Les réserves sont levées. C’est le constructeur qui réalise les travaux, ses ayants droit ou son mandataire qui peuvent déconsigner le solde du prix de vente ;
  • Les réserves ne sont pas levées et le litige n’est pas réglé. C’est le maître d’ouvrage, ses ayants droit ou son mandataire qui déconsignent la somme.

La démarche à suivre :

  1. effectuez la demande par courrier simple. Où envoyer votre dossier pour déconsigner.
  2. téléchargez les pièces justificatives et les joindre au dossier.

La déconsignation du solde du prix de vente, combien ça coûte ?

La gestion est totalement gratuite. Les sommes sont rémunérées durant la consignation. Le taux est fixé par décision du Directeur Général de la Caisse des Dépôts, prise sur avis de la Commission de Surveillance, et revêtue de l’approbation du Ministre en charge de l’Economie. En octobre 2017, il était de 0,75%.

Le saviez-vous ?

Il est aussi possible de consigner le solde de la rémunération du promoteur immobilier pour se prémunir de tout risque de défauts ou malfaçons .

Où envoyer votre dossier ?

Votre dossier est à envoyer uniquement par courrier.